C’est une évidence: les fruits et légumes tout frais sont les meilleurs. Mais un stockage optimal leur permet de conserver leurs arômes et nutriments encore longtemps. Voici les principaux conseils pour qu’ils gardent leur fraîcheur aussi longtemps que possible!
En principe, les légumes se conservent de préférence dans le compartiment à légumes du réfrigérateur, dans une cave ou une réserve fraîche. Une protection contre la luminosité est tout aussi importante qu’une protection contre l’humi-dité. Comme ils s’abîment plus rapidement dans un climat humide: ne lavez les légumes qu’avant de les préparer ou de les manger!

Les pommes de terre ont besoin d’une bonne protection contre la lumière, le froid, le chaud et l’humidité.

Les pommes de terre sont à stocker de préférence dans une obscurité totale. Si leur environnement est trop lumineux, elles se teignent d’une couleur verte activée par la solanine, une substance pouvant s’avérer toxique en grande quantité.

Les températures idéales se situent entre 5 et 15 degrés. En-dessous de ces dernières, elles prennent un goût sucré. En cas de températures plus élevées, elles s’abîment plus vite, développent des pousses et se recroquevillent.

Il est important de protéger les pommes de terre de l’humidité pour éviter qu’elles ne pourrissent ou ne moisissent très rapidement. Si vous ne disposez pas des conditions optimales chez vous, achetez plutôt de petites quantités que vous consommerez rapidement.

Au fait: les pommes de terre sur lesquelles de petits bourgeons se sont formés peuvent être mangées sans problème après avoir été bien épluchées. Si elles sont recouvertes de pousses et ratatinées, elles sont au contraire impropres à la consommation puisque de la solanine toxique s’est formée.

Les carottes et les radis ont encore leurs fanes et le chou-rave a encore ses feuilles? Enlevez-les!

Les feuilles et les fanes font perdre de l’humidité au légume, c’est pourquoi elles devraient être retirées avant de le stocker. Cela ne signifie pas pour autant qu’il faut les jeter: coupées finement, elles peuvent être utilisées comme herbes aromatiques pour agrémenter la soupe ou la salade.

Conseil pour les carottes: ne stockez pas les légumes dans l’emballage en plastique puisque de la condensation et de la moisissure peuvent se former. Ils peuvent par exemple être enveloppés dans un linge de cuisine propre avant d’être stockés dans le compartiment du réfrigérateur.

Les pommes, les poires ainsi que d’autres fruits ne devraient pas être stockés à proximité des légumes.

Un gaz naturel pose problème: les pommes et les poires ainsi que les abricots, les bananes, les nectarines et les pêches libèrent de l’éthylène en murissant. Ceci accélère le processus de maturation des fruits et légumes se trouvant à proximité qui deviennent alors trop mûrs et pourrissent. C’est la raison pour laquelle il vaut mieux conserver ces fruits séparément.

Les tomates et les aubergines sont sensibles au froid et perdent en goût.

Les tomates et les aubergines stockées dans le réfrigérateur perdent rapidement leurs arômes et leur fraîcheur. Les températures idéales se situent entre 12 et 16 degrés.

Les tomates sont à conserver de préférence sur un support doux comme un linge de cuisine par exemple ou dans une corbeille. Ceci évite qu’elles ne se talent. Les tomates continuent de mûrir à la lumière du soleil. Pour les en empêcher, il suffit de les protéger en les couvrant avec un linge par exemple.