Cuisine aux herbes

Si vous voulez récolter de plus grandes quantités d’herbes, les premières heures de la journée sont idéales. La teneur en arômes naturels est la plus élevée à ce moment-là. Rincer ensuite rapidement les herbes et séchez-les en les secouant délicatement. Faites attention à ne pas écraser les herbes lorsque vous les coupez. Car vous ne voulez certainement pas perdre leurs précieux arômes, n’est-ce pas?

Si vous souhaitez conserver vos herbes plus longtemps, vous pouvez les faire sécher tout simplement. Pour ce faire, formez un bouquet avec vos herbes et accrochez-les, tiges vers le haut, dans un lieu à l’abri de l’humidité pendant 3 à 4 jours. Vous pourrez ensuite hacher vos herbes et les conserver dans un récipient hermétique. La lavande, la menthe et la marjolaine se prêtent particulièrement bien à ce type de séchage.

Vous pouvez également préparer une délicate huile à base d’herbes vous-même: remplissez une bouteille en verre d’herbes séchées et ajoutez de l’ail ou du piment selon votre goût. Versez ensuite une huile de qualité dans la bouteille (les huiles neutres en goût comme l’huile de tournesol ou de carthame sont les plus appropriées). Laissez macérer le tout pendant 3 à 4 semaines.

Le vinaigre à baise d’herbes fonctionne selon le même principe. Utilisez simplement un vinaigre balsamique de couleur claire ou un vinaigre de qualité.

La livèche ou le cresson perdent rapidement leurs arômes une fois secs. Ces herbes supportent toutefois très bien la congélation. Vous pouvez bien sûr congeler toutes sortes d’herbes simplement avec nos sacs de congélation FOLIO. Particulièrement pratique: congeler des mélanges d’herbes déjà tout prêts, par ex. pour les salades. Ainsi, vous gagnez du temps.