Lors des premières heures ensoleillées, le jardin aussi prend vie. Nous pouvons le voir, le sentir, le ressentir: le printemps est dans l’air! Nous vous dévoilons ce dont le jardin a besoin au printemps.

Enfin …
Le paysage est encore un peu désertique à de nombreux endroits, mais grâce aux travaux de jardinage de ce printemps, cette année promet d’être un franc succès. Les fleurs à floraison précoce comme le crocus, le muguet et la jacinthe n’attendent qu’à faire leur apparition dans les bacs de floraison. Et les rebords de fenêtre ne sont pas en reste! Mais que planter cette année? Des tomates, des concombres ou des herbes aromatiques?

Préparation de la terre
Après avoir ramassé les feuilles mortes et les branches au sol de l’année passée, il faut maintenant désherber à l’aide de la pelle et du râteau. Pour préparer le sol à la nouvelle saison, la terre doit être assouplie pour permettre son aération et une meilleure absorption de l’humidité. Elle doit enfin être garnie d’une couche de 2 à 3 cm de compost. La terre gagne ainsi en force et en nutriments pour les générations de plantes à venir.

Le gazon
Après la longue période hivernale, les gazons sont abimés en raison de l’humidité constante et se retrouvent souvent comprimés à cause du poids du manteau neigeux. Une cure printanière s’impose! La première étape consiste en un nettoyage de fond des derniers restes de feuilles mortes. La mousse, le feutrage et les tiges mortes doivent aussi être enlevés. Le gazon peut être tondu pour la première fois dès qu’il atteint une hauteur de 5 cm. Il faut mettre de l’engrais après la tonte. Les engrais longue durée à base de minéraux ou organiques apportent leurs nutriments en continu pendant une période de trois à quatre mois et sont de ce fait une solution idéale. De plus, la scarification ainsi que le regarnissage des semences fraîches de gazon constituent des aides complémentaires pour bien commencer son jardin au printemps.

Arbres et arbustes
Tous les arbustes et les arbrisseaux qui fleurissent au printemps ont besoin d’une taille en mars et en avril après leur floraison. Cela vaut également pour les bruyères. Les vieux arbres fruitiers du jardin doivent aussi être taillés au printemps pour qu’ils puissent continuer à grandir de manière dense et à produire une bonne récolte. Les pousses et branches abimées par le gel doivent être retirées. Les déchets peuvent être hachés et utilisés comme paillis ou être mis au compost.